DROIT DES VICTIMES

Depuis peu, l’assureur même s’il paye l’avocat de son client ne peut pas imposer à son assuré le choix de son avocat, ceci grâce à une action concertée des organisations de défense des assurés qui sont intervenus auprès du législateur pour obtenir cette liberté du choix de l’avocat. Cette liberté résulte du fait que les assureurs ont mis au point des conventions qui s’imposent à toutes les assurances destinées à uniformiser les conditions d’indemnisation des victimes dans le sens d’une économie pour les assurances aux dépens de leurs assurés.

En d’autres termes, une assurance qui encaisse 30% des primes sur le marché paiera 30% des sinistres. L’assureur qui encaisse 10% des primes paiera 10% des sinistres…

Il est clair que toutes les assurances ont toujours intérêts à payer le moins possible. Cet intérêt est radicalement opposé à celui des assurés qui ne seront  bien défendus que par des avocats qui ne travaillent pas pour une compagnie d’assurance. C’est notamment la qualité et la précocité de la préparation du dossier par un avocat compétent qui conditionnera l’importance de l’indemnisation.

ACCIDENT DE LA ROUTE
ERREUR MEDICALE
ACCIDENT DU TRAVAIL
VICTIME D'AGRESSION

Venir au Cabinet

SCP LAMMENS & ASSOCIES
87 Rue de la Monnaie
59800 LILLE
Tél. : 03 20 31 21 10
Fax : 03 20 74 03 15

Complétez ce formulaire et nous vous répondrons par mail.